À la droite du Père

L’extrême-droite française comme ses consœurs européennes opère un retour en force. Les portraits de cette série montrent à la fois des figures identifiées du mouvement nationaliste mais aussi des anonymes, visages d’une extrême-droite qui s’imagine être devenue fréquentable. Glorification de la jeunesse, instrumentalisation des enfants, skinheads, catholiques extrémistes, vieilles bigottes, familles avec enfants gigognes, tout y est.